Expérience de bonheur n°8 : Quand l’enfant gère son argent

La semaine dernière, mon fils de 6 ans, a reçu de l’argent de poche de sa grand-mère. Ses yeux brillaient à l’idée de ce qu’il allait pouvoir s’offrir. J’étais très contente aussi car je pensais pouvoir économiser des sous 😉 “Ce que Mamie lui offre, je n’aurai pas besoin de le lui offrir.”

Argent de poche

En fait, j’ai vite mis cette idée de côté afin d’éviter de lui transmettre des croyances limitantes sur l’argent. L’argent de poche sert donc à se faire plaisir. J’ai décidé de le laisser dépenser son argent comme bon lui semblait. Je me suis aussi dit que c’était un bon moyen d’expérimenter « pour de vrai » les contreparties de l’argent.

Il a choisi d’aller dans une librairie s’acheter le livre de Pokemon que je lui avais refusé une première fois et qui avait déclenché une terrible colère. Comme, il lui restait quelques euros, il est allé à la presse et a regardé les magazines. Je l’observais vaguement du fond de la boutique. Il s’est rendu compte qu’il n’avait pas assez d’argent. Il est allé demander au vendeur s’il avait des cartes Star Wars. Il lui a apporté des pochettes. Le dialogue a commencé :

– Victor : « Elles sont comment les cartes, de quelles formes ? Octogonales ? »

– Non, rectangulaires

– Ah. Il y a combien de cartes par sachet ?

– 8

– Combien coûte le paquet ?

– 2€

Le vendeur m’observait, attendant mon consentement. Je restais au fond du magasin.

– Je prends 2 paquets.

Vente conclue.

Victor a acheté en toute conscience ses paquets de cartes. Il savait ce qu’il obtenait en contrepartie des sous qu’il dépensait. C’est bien ce que j’appelle gérer son budget : avoir conscience de  ce que l’argent nous permet d’obtenir.

J’ai aimé le voir vivre son expérience : échanger avec le vendeur, comprendre ce qu’il va peut-être acheter, compter dans sa tête (Qu’est-ce que j’ai ? Qu’est-ce que je peux avoir ? Qu’est-ce que je préfère ?).

J’ai aimé me mettre totalement en retrait et simplement observer ce petit être qui expérimente.

Vous avez vécu des expériences similaires, n’hésitez pas à partager. Le bonheur est contagieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *