Comment donner le même temps à chaque enfant ?

Comment donner le même temps à chaque enfant ? ou comment est rempli le réservoir affectif de mon enfant ?

Réservoir affectif enfant

Credit photo : Bachellier Christian

C’est une question fréquente que j’entends souvent. En réalité, lorsqu’on se pose cette question, c’est que l’enfant réclame quelque chose, qu’il a un besoin non satisfait ; besoin d’attention et d’amour en général. C’est le cas par exemple lorsque nous avons des enfants en bas âge et que l’ainé réclame de l’attention. Normal : rappelons-nous tout ce qu’il s’est passé pour lui ! Il est passé du statut d’enfant unique, avec tout pour lui au statut de “grand frère” ou “grande sœur”. Il doit maintenant partager tout ce qu’il avait : papa, maman, les grands parents, les jouets, la chambre parfois… !  Les changements sont énormes pour lui ! Et il a besoin d’accompagnement, d’une présence active, douce et aimante à ses côtés. C’est un peu comme si notre mari prenait une maîtresse à la maison (ou notre femme prenait un amant pour messieurs) ! Il faudrait tout partager ! Pas sûre que nous soyons ravies !  Pour l’enfant qui a un petit frère ou une petite sœur, le traumatisme est du même ordre.

Quand on se pose cette question, c’est donc que l’enfant a besoin d’amour et d’attention. il faut donc lui consacrer du temps d’attention spécialement pour lui.

Ce qui est important, ce n’est pas de donner le même temps à chacun mais donner à chacun ce dont il a besoin.

C’est l’histoire du réservoir affectif. Nous avons tous un réservoir affectif en nous. C’est comme un vase qui serait plus ou moins rempli de l’affection dont nous avons besoin.

Lorsqu’il est plein, tout va bien. Lorsqu’il est vide, rien ne va plus.  Si mon réservoir affectif est plein, j’ai confiance en moi, je me sens aimé et confiant. Je peux explorer le monde qui m’appelle. Si mon réservoir affectif est vide, je ne peux plus avancer, je suis comme une imprimante qui n’a plus d’encre.  Pas une seule feuille ne pourra sortir correctement. Les parents qui ont conscience de ce réservoir affectif vont veiller à nourrir le réservoir de leur enfant.

Chaque réservoir est différent. Certains sont cassés et il va falloir les réparer pour les remplir, certains sont ébréchés et d’autres les plus chanceux, se vident rarement.

Ma fille ainée, par exemple demande beaucoup d’attention et je dois passer beaucoup de temps avec elle, notamment le soir pour l’endormir.

Pour mon fils, cadet, c’est souvent moi qui lui propose des temps pour nous deux.  Il accepte parfois mais n’est pas tant demandeur. Son réservoir est plutôt plein et se remplit rapidement.

Je passe donc beaucoup plus de temps avec mon aînée qu’avec mon cadet. Il ne se sent pas lésé pour autant.

Garder en tête cette histoire de réservoir affectif, permet de donner à chacun l’attention dont il a besoin !

La prise en compte du réservoir affectif permet de répartir le temps en fonction des besoins de chacun.

Des idées pour remplir le réservoir affectif de votre enfant, consultez vite l’article http://parents-heureux-enfants-heureux.com/4-pistes-pour-aider-mon-enfant-remplir-son-rservoir-affectif/

Si vous aimez cet article, cliquez sur j’aime et partagez-le !

Recherches utilisées pour trouver cet articledonner du temps à chaque enfant, comment accorder plus de temps à ses enfants, donné de mon temps a ses enfants, donner plus de temps a ses enfants, donner temps chaque enfant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *