Expérience de bonheur n°20 : quand la hiérarchie s’inverse

 

Je suis allée chercher mon fils Victor, 7 ans à son cours de batterie au conservatoire. 10 minutes après la fin de son cours, je ne le vois pas sortir. Je frappe à la porte. Il est tranquillement installé devant sa batterie. Son cours a été décalé et je ne le savais pas. J’en profite pour rester et assister à la fin du cours.

Enfant batterie

 

 

 

Le prof s’adressant à Victor : « vous devriez vous détendre et … »

Ah oui, il le vouvoie, et Victor s’adressant au prof : « tu peux me montrer… »

Dessin enfant batterie

Merci à Pénélope pour le dessin Clignement d'œil

 

Ah oui, Victor tutoie son prof. Cela m’a d’abord interpelé. Mon image de « bonne mère » est arrivée dans un coin de ma tête : « ne faudrait-il pas que je dise à Victor de vouvoyer son prof pour être au même « rang » »?

J’ai souri et observé l’ambiance décontractée du cours. Chaque protagoniste semble parfaitement à sa place. Un profond respect et sentiment amical se dégage de part et d’autre. Pourquoi intervenir ?

Il est souvent difficile de ne pas intervenir. Essayons de poser un regard tranquille et respectueux sur leurs expériences.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *