Tout ce qu’il y a à savoir sur les écrans

 

temps d'écran enfantAvant de laisser nos enfants 4 heures par jour à 3 ans devant la télévision ou interdire formellement l’accès à Facebook à nos ado de 13 ans, renseignons-nous sur les bénéfices et les dangers d’Internet, des jeux vidéos, des écrans.

Je vous recommande ces 4 sources d’informations : un livre et 3 sites Internet.

Si vous n’avez pas le temps d’aller lire ces informations, pas de panique, j’ai fait le travail et je vous en fait profiter 😉

Je vous livre  un résumé du livre et ma chronique. Je précise les informations principales que vous trouverez dans chacun des sites. Vous devriez donc avoir un bel aperçu et si vous souhaitez plus d’informations, vous saurez où aller chercher Clignement d'œil

– Le livre 3-6-9-12 : apprivoiser les écrans et grandir de Serge Tisseron :

Serge-Tisseron-3-6-9-12_thumb.jpg

Serge Tisseron est psychiatre et docteur en psychologie. Il a notamment participé à la rédaction de l’avis de l’Académie des sciences L’enfant et les écrans (2013). Ce livre est une référence dans le domaine des écrans. Il explique les études menées et les impacts des écrans, que ce soit en termes d’avantages ou de désavantages, en fonction de l’âge. J’ai également beaucoup apprécié la notion d’accompagnement de l’enfant devant les écrans.

Tout comme lorsque nous allons à la bibliothèque nous amenons notre enfant au rayon jeunesse, nous ne laissons pas notre enfant de 5 ans seul sur Internet, avec un jeu vidéo ou un film non approprié à son âge.

En résumé :

o Pas de TV avant 3 ans

o Pas de console de jeu avant 6 ans

o Pas d’Internet seul avant 9 ans

o Pas de réseau social avant 12 ans

Vous trouverez dans le PDF écrans 3-6-9-12 les recommandations de Serge Tisseron sous forme synthétique et adaptée à l’âge.

Si vous souhaitez aller plus loin, vous pouvez lire le résumé du livre et ma chronique et/ ou le livre lui-même.

http://www.internetsanscrainte.fr

Internet Sans Crainte se veut un lieu de rencontre pour tous les acteurs impliqués dans l’éducation critique au numérique des jeunes. Le programme a, entre autre, pour vocation de :

 – Sensibiliser les jeunes aux risques et usages d’Internet, leur apprendre à se poser les bonnes questions et développer les bons réflexes.

 – Développer des pratiques plus sures, citoyennes et créatives en ligne.

 – Sensibiliser et informer leurs parents afin qu’ils puissent les accompagner.

 – Donner des outils pratiques de sensibilisation et de création.

Vous y trouverez :

– des enquêtes de consommations ou d’utilisation des écrans réalisés auprès de famille.

– pour les parents des pratiques à mettre en place pour sécuriser les écrans : (navigateurs Internet jeunesse, contrôle parental, bloqueurs publicitaires, restrictions ou blocages de certaines applications…). Là-aussi j’ai rédigé un best-off des meilleures pratiques.

– pour les enfants et ados , des tests pour savoir où ils en sont sur Internet, les vidéos et articles à consulter en fonction des résultats des tests, des vidéos de sensibilisation de quelques minutes sous forme de dessins animés, des jeux sur le sujet d’Internet.

Un exemple de vidéo, sous forme de dessin animé, sur le thème de la vie privée à destination des 7-12 ans.

Le chat et la souris : qui est derrière la souris ? On est parfois surpris.

Les rubriques sont classées pas catégorie : parents, 7-12 ans, 12-17 ans, enseignants/éducateurs. Chacun s’interroge et se documente à son niveau sur Internet.

Site à recommander pour une information complète, accessible et ludique pour aborder Internet en toute connaissance et prudence !

http://www.yapaka.be/thematique/internet

Des livres en PDF, des articles et des vidéos inspirantes sur le sujet. Tout ce qu’il faut savoir vu par des spécialistes.

Un exemple de vidéo inspirante :

http://educsol.education.fr/internet-responsable

Le site du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement et de la recherche met à disposition des outils et des ressources pédagogiques pour favoriser les usages responsables d’Internet. On y apprend par exemple les traces qu’on laisse, comment les limiter ? Comment respecter le droit à la vie privée et à l’image ? Les précautions à prendre avant d’utiliser du contenu trouvé sur Internet (droit de copier un texte ? récupérer une photo ?), les précautions à prendre pour publier sur Internet ???

On y apprend par exemple :

« Parfois donner son vrai nom est indispensable, cela permet d’être crédible dans le cadre professionnel, ou de respecter le cadre légal des activités liées à l’identité civile.

D’autre fois, il est préférable d’utiliser un pseudo (raccourci pour « pseudonyme »), qui permet d’être reconnu, au sein d’un groupe de personnes partageant une même activité, un même centre d’intérêt, tout en préservant sa vie privée. »

Très bonne source d’information sur ce qu’il est possible ou non de faire sur Internet. Applications directes pour les enseignants et les scolaires. Cependant, moins ludique qu’ Internet sans crainte.

Ces 4 sources d’information nous permettent de nous forger une opinion plus avisée sur le vaste sujet des écrans et de prendre des décisions éclairées.

Ainsi, au lieu de penser naïvement qu’ils sont nés avec des écrans et que nous sommes dépassés, nous pouvons nous éduquer nous même le cas échéant et les éduquer aux écrans de la même manière que nous les éduquons au savoir-vivre ou à l’alimentation.

Je vous souhaite de belles découvertes et de beaux moments d’échange en famille, que ce soit autour des écrans ou sans les écrans.

Et comme d’habitude, n’hésitez pas à partager ces informations.


Recherches utilisées pour trouver cet articleil y en a tout les 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *